• Update: Thu, Apr 27, 2000
  •  

    FRATERNITÉ
    D'ANIMATION
    ET DE FORMATION
    POUR LES PROJETS
    MISSIONNAIRES

    Prot. n. 089523

    Rome, 24 avril 2000

    Très chers frères,

    Que le Seigneur vous donne la paix!

    Dans la joie du temps pascal, je m'adresse de nouveau à vous tous pour vous soumettre quelques réflexions et un projet que le Définitoire général a jugés urgents et utiles pour la croissance de notre Fraternité universelle.

    Aller "dans le monde entier" est partie intégrante de la vocation évangélique franciscaine: nous sommes "appelés" pour être "envoyés".

    Aujourd'hui encore, un signe certain de fidélité à l'appel que nous avons reçu est la disponibilité à annoncer l'Évangile aussi au delà des limites de notre pays, de notre terre, de notre milieu culturel. Le monde d'aujourd'hui nous propose de grands et de nouveaux défis auxquels nous devons répondre si nous voulons être fidèles à notre vocation. C'est dans ce sens que notre Ordre a cheminé, ces dernières années, en élaborant et réalisant des projets missionnaires animés par des Fraternités interculturelles et internationales qui sont déjà présentes en plusieurs pays d'Afrique, d'Asie, de Russie, du Kazakhstan...

    Pour continuer le cheminement accompli jusqu'à maintenant et pour répondre aux exigences spécifiques mûries sur la base des expériences qui ont été faites, il nous a semblé urgent, au Définitoire général et à moi, de proposer l'ouverture d'une nouvelle Fraternité internationale. Celle-ci aura sa résidence à Bruxelles, avec l'objectif principal de préparer des missionnaires pour les projets déjà en marche ou pour d'autres formes nouvelles d'évangélisation sur tous les continents.

    Comme vous pourrez le constater sur la présentation ci-jointe du projet, il s'agit d'une expérience-pilote, "ad experimentum", que nous voudrions commencer avec quelques volontaires, laissant ensuite son développement futur à l'Esprit Saint. Cette Fraternité, avec ses caractéristiques particulières, pourrait aussi être pour chaque Conférence, pour chaque Entité et pour chaque frère, un stimulant pour revoir sa vocation dans une dimension universelle, en regard du "monde entier".

    L'année jubilaire que nous sommes en train de vivre, au début du nouveau millénaire que nous voudrions différent et plus créatif, nous semble une occasion propice: elle est un kairos qui nous est offert par la miséricorde du Seigneur pour donner une nouvelle vigueur à la forme de vie franciscaine, raviver sa dimension missionnaire et être fidèles à notre histoire. Nous ne pouvons pas nous laisser dominer par la peur: les structures à maintenir ou le nombre de frères en diminution ne doivent pas conditionner notre générosité missionnaire.

    Le Chapitre général de 1997, à Assise, rappelait ceci: « Nous invitons toutes les Provinces de l'Ordre à être sensibles non seulement au partage des biens matériels, mais surtout à l'échange des personnes et des cultures pour souligner la réalité d'une Fraternité universelle » (De la mémoire à la prophétie, 40). Je suis convaincu que François lui-même nous demande aujourd'hui plus d'audace et de décision pour reprendre ensemble le chemin sur les routes du monde, avec liberté et fantaisie.

    Un coeur nouveau, don de l'Esprit, orientera vers de nouvelles formes d'évangélisation, créant de nouvelles structures plus conformes à un dialogue avec les hommes et les femmes d'aujourd'hui. Tant de Frères, jeunes et moins jeunes, attendent aujourd'hui des signes concrets pour nourrir leurs "rêves évangéliques" et vivre leur vocation avec enthousiasme et avec un esprit nouveau.

    Fraternellement,


    Frère Giacomo Bini, OFM
    Ministre général


    Proposition d'une Fraternité
    d'animation et de formation de
    frères pour les Projets Missionnaires
    de l'Ordre sur tous les continents

    «Car s'il (le Seigneur) vous a envoyés dans le monde entier, c'est pour que, de parole et d'action, vous rendiez témoignage à sa parole et que vous fassiez savoir à tous qu'il n'y a de tout puissant que lui.» (Lettre à tout l'Ordre 9)

    Objectifs généraux

    1. Raviver la dimension missionnaire de notre vocation franciscaine.
    2. Veiller à la formation missionnaire des frères qui se sentent appelés à aller en mission et de ceux qui s'y trouvent déjà.
    3. Soutenir les projets missionnaires internationaux de l'Ordre sur tous les continents, en favorisant l'interculturel et des formes nouvelles de "présence" dans le monde.
    4. Aider au discernement des candidats pour les projets missionnaires.
    5. Offrir la possibilité d'un temps sabbatique pour les frères déjà engagés dans les projets missionnaires de l'Ordre.
    6. Favoriser et encourager une véritable inculturation dans les lieux où les volontaires iront vivre et oeuvrer.

    Lieu et composition de la Fraternité permanente

    1. Lieu: Bruxelles (Belgique).
    2. Composition: 3 ou 4 frères profès solennels, de préférence avec une expérience significative comme missionnaires et formateurs.

    Caractéristiques et engagements
    de la Fraternité permanente

    1. On demande que ce soit une Fraternité engagée à témoigner des valeurs franciscaines dans la vie quotidienne;
    2. internationale (interculturelle);
    3. bilingue: français et anglais;
    4. insérée dans l'Église locale;
    5. capable de vivre l' "esprit" des projets missionnaires de façon simple et accueillante.

    Préparation des missionnaires
    Le temps de préparation a une durée "ordinaire" de six mois et prévoit les éléments suivants:

      1.Discernement et accompagnement
      pour ce qui regarde:
      • les exigences concrètes qui naissent de la vie dans une Fraternité missionnaire internationale et interculturelle;
      • l'approfondissement des relations interpersonnelles (la Fraternité ne pourra jamais être trop nombreuse);
      • la disponibilité à donner priorité au projet de la Fraternité, plus qu'aux projets personnels;
      • la capacité de dépasser des "formes" ou "traditions" de sa propre culture pour redécouvrir et vivre l'essentiel du charisme franciscain incarné dans une culture différente.

      Ce discernement et cet accompagnement exigent:

      • la clarification de la vocation franciscaine à la lumière de l'esprit missionnaire de l'Ordre, en considérant les motivations et la disponibilité dans le temps;
      • l'ouverture à privilégier la vie et le témoignage de la Fraternité comme la première forme de mission, et la plus importante;
      • la sensibilité aux nouveaux défis de la mission, pour découvrir le visage du "lépreux" d'aujourd'hui (par exemple: réfugiés, toxicomanes, malades du Sida, orphelins, veuves, prisonniers...).
    2. Formatión
      Articulée en:
      • formation de base,, commune à tous les volontaires;
      • formation spécifique, selon le projet missionnaire choisi;
      • périodes "sabbatiques":temps de "recyclage" pour les frères déjà engagés dans des projets missionnaires.

    Statut juridique

    1. La Fraternité permanente dépendra juridiquement du Ministre général, même si chaque frère demeure incardiné dans sa Province d'origine.
    2. L'affectation des frères aux divers projets sera coordonnée par le Ministre général en lien avec le Secrétariat général pour l'évangélisation missionnaire, en tenant compte du désir exprimé par le volontaire et des nécessités des différents projets de l'Ordre.

    Conditions de participation pour les Volontaires

    1. Profession solennelle.
    2. Demande explicite de la part du frère.
    3. Jugement positif sur l'idonéité de la part du Ministre provincial, selon la Règle, et son obédience.
    4. Connaissance suffisante du français ou de l'anglais qui peut être acquise sur le lieu même avant de s'insérer à temps plein dans le programme.
    5. Possibilité de terminer, à titre exceptionnel, les études théologiques en dehors de sa propre Province.



    © Macmade on Thu, Apr 27, 2000 at 10:47:53 by John Abela ofm (Communications Office - Rome)
    HTML 3.0 compatible Java enabled browser required - Best viewed with Netscape at 640x480x67Hz
    Maintained by John Abela ofm and Gianfranco Pinto Ostuni ofm